• Visage d'arbre




    ...La contemplation des formes étranges, confuses irrationnelles
    de la nature, fait naître en nous le sentiment de l'harmonie qui existe 
    entre  notre âme et la volonté qui laissa ces formes se créer.
    Bientôt nous sommes tentés de les prendre pour nos propres caprices,
    pour nos propres créations. Nous voyons s'effacer et disparaître
    les limites qui nous séparent de la nature, et nous parvenons alors
    à l'état dans lequel nous ne savons plus si les images  imprimées
    sur notre rétine proviennent d'impressions extérieures ou intérieures.
    C'est alors que nous découvrons, le plus facilement et le plus simplement,
    combien nous sommes créateurs, combien notre âme participe à la
    création perpétuelle de l'univers.

    Herman Hesse
     
     
     
    « DésertRosée... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Février 2009 à 12:00
    On ne se lasse pas de ces formes qui s'entrelacent, de ces lumières, de ces mots si bien choisis, si bien sentis... Eric
    2
    Lundi 23 Février 2009 à 12:00
    Bonsoir,c'est une merveille un bonheur que de venir ici vraiment,voilà que je vous découvre merci merci une bonne soirée.
    3
    Lundi 23 Février 2009 à 12:00
    Quel beau texte ! merci de le partager avec nous. De quel ouvrage est-il extrait ? et bien sûr, l'illustration adéquate !
    4
    Lundi 23 Février 2009 à 12:00
    Magnifiuqe! Belle journée!
    5
    Jeudi 26 Février 2009 à 12:00
    J'ai rencontré presque le même un jour. Bonne nuit et bon vendredi Jackie
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :